FRANÇOISE RUTMAN ÉMIGRE

Oui, mais dans le golfe du Morbihan, terre bénie de jolis paysages, mais crainte par ceux qui passent l’oral du Permis Mer Hauturier, en raison de ses courants, de ses écueils, de ses marées et parfois il faut même ajouter la pression atmosphérique qui change tout.

Françoise espère retrouver là-bas la convivialité qu’elle avait trouvée parmi nous.

Nous espérons toutefois que le confinement prendra fin assez tôt pour lever un verre à sa santé, lui dire notre amitié de vive voix et la remercier pour les magnifiques fleurs qu’elle nous a fait parvenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *